Avatar

En manchette du 12-07-18 (Dédé ( public ))

par Dédé ⌂ @, jeudi 12 juillet 2018, 07:34 (il y a 10 jours)

Source : Logiciels malveillants: amendes de 250 000 $ pour Datablocks et Sunlight Media

[image]

OTTAWA – Pour la première fois depuis l’entrée en vigueur en 2014, de la loi canadienne antipourriel, le Conseil de la radiodiffusion et des télécommunications canadiennes (CRTC) a imposé des amendes à deux entreprises pour avoir prétendument facilité l’installation de logiciels malveillants par la diffusion de publicités en ligne.

Dans un communiqué publié mercredi, le CRTC a indiqué que pour avoir violé la loi antipourriel, Datablocks et Sunlight Media doivent payer des pénalités de 100 000 $ et de 150 000 $, respectivement.

Les deux entreprises ont 30 jours pour présenter des observations écrites au CRTC ou payer l’amende.

«Datablocks et Sunlight Media n'ayant pas mis en œuvre les mesures de protection fondamentales, le simple fait de voir certaines publicités en ligne peut avoir mené à l'installation de logiciels malveillants et indésirables. Les entreprises doivent s'assurer que leurs activités commerciales ne compromettent pas la sécurité en ligne des Canadiens», a déclaré Steven Harroun, cadre en chef de la conformité et des enquêtes au CRTC.

Lire la suite à la source.
_________________

Pourtant, la plus grande plaque pour avoir des logiciels malveillants, c'est bien Google ( annonces ), Facebook ( annonces ) et Twitter ( annonces ). Même pas un robot avec une intelligence artificielle pour vérifier que leurs foutues annonces contiennent des logiciels malveillants. Par contre, ils sont vites ces sacréfesses de robots pour te censurer par exemple.

Encore une fois, c'est toujours les plus petits qui se font agripper !

__________________

Source : Pas de prolongation de contrat en vue pour Max Pacioretty

[image]

Le Canadien de Montréal aurait avisé son capitaine Max Pacioretty qu’il n’a pas l’intention de négocier un nouveau contrat avec lui, ce qui rend davantage plausible le scénario d’une transaction.

Selon le site Athlétique, qui a cité mardi une source de la Ligue nationale de hockey (LNH), le directeur général du Tricolore, Marc Bergevin, souhaite échanger le numéro 67 «dans les meilleurs délais».

Le patineur américain doit écouler en 2018-2019 la dernière année d’un pacte de six ans et de 27 millions $.

L’agent de l’attaquant, Allan Walsh, a par ailleurs refusé de commenter le dossier, réitérant la volonté de son client de demeurer au Québec. Rappelons que Pacioretty a mis fin à son association avec Pat Brisson pour se tourner vers Walsh, le 23 juin dernier.

«Je vais me contenter de réitérer ce que Max a dit à de nombreuses reprises, soit qu’il aime Montréal, qu’il porte Montréal dans son cœur et qu’il espère rester», a dit Walsh au site Athlétique.

«J’aime Montréal, ça tu le sais», avait par ailleurs écrit le capitaine dans un message-texte destiné à un journaliste du site, à la fin du mois de juin.

Rumeurs persistantes

Pacioretty est au centre de plusieurs rumeurs depuis quelques semaines. Lors du plus récent repêchage du circuit Bettman, un troc impliquant les Kings de Los Angeles et les Sabres de Buffalo aurait avorté; le joueur d’avant aurait pris le chemin de la Californie si le tout s’était concrétisé.

Après avoir obtenu au moins 30 buts et 60 points lors des cinq saisons précédentes, en excluant la campagne écourtée par un lock-out, l’athlète a amassé seulement 17 buts et 20 mentions d’aide pour 37 points en 64 matchs en 2017-2018. Il a également montré un différentiel de -16, son pire en carrière.
________________

Je me demande pourquoi il y a un acharnement sur le cas de Pacioretty. Une année ne fait pas la carrière du joueur, car il a beaucoup contribué à l'attaque avec ses saisons précédentes. Pourquoi que Bergevin ne lui offre pas de contrat, les autres clubs ne semblent pas le vouloir parce qu'ils savent bien trop qu'ils devront délier la bourse pour un contrat si un échange est possible. Une vraie patate chaude !

Regardez antérieurement, Pacioretty était toujours avec un joueur de centre performant. J'ai bien écrit un joueur de centre, pas un ailier converti en centre ! Qu'on lui offre un contrat et que l'on le place avec un joueur de centre reconnu comme tel, je suis certain que la chimie se produira.

Dédé

--
[image]

Cliquer sur le logo pour vous rendre au site


Fil complet:

 Fil RSS du sujet

powered by my little forum