Porte-malheurs (Forum)

par mathilda, jeudi 05 décembre 2019, 00:03 (il y a 244 jours) @ mathilda

Porte-malheurs

j en ai souligné quelqu un qui existe encore

Le nombre treize (13). Il est dit qu'il est porte malheur en référence au nombre de convives de la Cène et aux conséquences néfastes de ce repas. Cette superstition est à l'origine de la triskaïdékaphobie. En Italie, c'est plutôt le nombre 17 qui porte malheur (XVII en chiffres romains, anagramme de VIXI, signifiant en latin « j'ai vécu » — partant, « je suis mort »), le 13 étant plutôt associé à la chance. En Asie de l'Est, c'est le nombre 4, homophone en chinois, en japonais et en coréen du mot mort, qui est généralement omis (numéro de chambre, étage).

La couleur vert est la couleur des fées, elles seraient furieuses de voir les hommes la porter. Spécialement le vendredi, jour de la mort du Christ sur la Croix et de la rédemption, dont elles sont exclues.
Porter un vêtement vert lors d'une représentation sur une scène. Jadis, pour obtenir cette couleur on utilisait de l'oxyde de cuivre ou du cyanure pour la stabiliser or ces produits sont toxiques.

Si un chat noir traverse devant vous, cela porte malheur.
Plus spécifiquement, croiser un chat noir traversant la route de droite à gauche, plus répandu que de « voir un chat noir à la sortie d'un village ».

Briser un miroir apporte sept ans de malheur. Dans la Grèce antique, les miroirs servaient parfois pour la divination, que le verre se brise était donc un mauvais présage.

Passer sous une échelle (cela peut aussi être considéré comme quelque chose de dangereux plutôt que de superstitieux).

Ouvrir un parapluie sous un toit porte malheur (les deux protections s'annulant). C'était vrai en Angleterre au XVIIIe siècle étant donné la brutalité du mécanisme d'ouverture qui risquait de casser quelque chose ou de blesser quelqu'un.

Renverser le sel (sept ans de malheur). Cela daterait de l'époque où le sel était utilisé à la fois comme monnaie et comme condiment.

Présenter le pain à l'envers sur une table attire le diable. Cela vient du fait que le boulanger gardait le pain destiné au bourreau à l'envers sous l'Ancien Régime. Par ailleurs, une coutume populaire, encore très répandue dans l'Ouest, le Centre et le Sud de la France, veut que l'on fasse de la pointe du couteau un signe de croix sur l'envers du pain ; certaines personnes, même non-croyantes, le font systématiquement.

Utiliser les béquilles de quelqu'un qui en a réellement besoin peut vous faire subir le même accident.

Perdre ou briser son alliance.
Poser un chapeau sur un lit (car c'est le médecin qui, arrivant précipitamment, posait son couvre-chef sur le lit, et il y a plus de cas de décès que de bonheur dans ce type d'intervention).

Poser des couteaux croisés sur une table.

Offrir des mouchoirs (pleurs en vue).

Se lever du pied gauche.

Arriver avant midi quand on va prier pour un mort.
Éviter d'allumer une bougie avec une autre bougie (on dit qu'on tue un marin en faisant cela)[réf. nécessaire].

Être 13 à table (allusion au traître Judas Iscariote lors de la Cène)6.
Se signer au passage d'un convoi funéraire, et les hommes doivent en plus ôter leur chapeau ou leur casquette.

Prendre un bain après le repas.

Mettre deux baguettes bien droites dans un bol.

Boire à table plus de cinq fois.

Poser des chaussures sur une table.

Passer le balai la nuit dans sa maison.

Trinquer sans regarder dans les yeux de l'autre.

Passer le balai ou se couper les ongles après 18 h peut faire entrer les âmes des morts dans la maison.

Porter une robe de mariage lors d'une fête prédit que la personne ne se mariera pas.
Le marié ne doit pas voir la mariée dans sa robe avant le mariage, sous peine que le mariage soit un échec et mène au divorce.

Un oiseau qui regarde à l'intérieur par la fenêtre est un très mauvais présage (drame ou catastrophe terrible).

Souhaiter un joyeux anniversaire la veille porte malheur.

Mardi 13 en Espagne et Amérique latine, et vendredi 13 aux pays anglophones.
Le chiffre 4 en Chine porte malheur, car 4 en chinois se dit « si » mais « si » est un homonyme de « mort ». C'est pour cette raison que dans les hôpitaux, les chambres 4 n'existent pas.

Tuer les araignées en Finlande est signe de mauvais temps.

Porter un seau vide ou voir quelqu'un porter un seau vide est très mal vu en Russie.
Toute malédiction proférée par un ennemi peut porter malheur.


Fil complet:

 Fil RSS du sujet

powered by my little forum